Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
Accueil > ACTUALITÉS > Toute l'actualité > Retour sur le Conseil d’arrondissement du 20/06

Retour sur le Conseil d’arrondissement du 20/06

Sous la présidence du Premier Adjoint du Maire du 9e arrondissement, Alexis Govciyan, une réunion du Conseil d’arrondissement (CA) du 9e s’est tenue en salle du Conseil, lundi 20 juin à 18h30.

Point sécurité

Monsieur Alexis Govciyan, Premier Adjoint au Maire, chargé de la sécurité notamment, a fait un point sur la sécurité au sein du 9e.

Il a commencé en exprimant toute la sympathie et la solidarité de la Mairie du 9e à la police nationale suite à l’acte terroriste qui a abouti au meurtre de deux fonctionnaires de police le 13 juin dernier à Magnanville. De la même manière, l’exécutif du 9e souhaite un prompt rétablissement aux nombreux agents des forces de l’ordre blessés du fait des violences durant les manifestations de ces dernières semaines.

Il a été souligné que des désagréments sont liés à la tenue de l’Euro 2016 de football, notamment des nuisances sonores. Monsieur Govciyan a tenu a précisé que la Mairie du 9e fait tout son possible pour résoudre ces problèmes, mais ses moyens sont limités. Il regrette donc que la Mairie de Paris n’ait pas débloqué de moyens supplémentaires en termes de sécurité et de propreté en vue de l’Euro.

Toutefois, malgré les manifestations et l’Euro, la police fait preuve d’une grande activité et réactivité au sein de l’arrondissement.

Pour finir, Monsieur le Premier Adjoint a annoncé que le Contrat de Sécurité et de Prévention du 9e serait signé durant l’été.

Point propreté

Monsieur Sébastien Dulermo, Adjoint au Maire chargé des aménagements de voirie, des espaces verts et de la propreté notamment, a fait un point sur la propreté au sein du 9e.

Il est notamment revenu sur le fait que les grèves des éboueurs et l’Euro ont considérablement compliqué les opérations de nettoiement dans l’arrondissement, d’autant que les milliers de supporters de football induisent une grosse quantité de déchets supplémentaires et des dépôts sauvages à résorber.

Là encore, le manque de prévoyance et de réaction de la Mairie de Paris a été dénoncé, notamment du fait de l’absence d’urinoirs publics temporaires, qui seraient pourtant nécessaires dans le nord du 9e.

Délibérations

Le Conseil du 9e arrondissement a délibéré de plusieurs sujets durant cette séance, dont :

  • Une modification générale du Plan local d’urbanisme (PLU). Cette délibération a été rejetée du fait des nombreuses critiques qui peuvent être portées contre les changements prévus. Si les dispositions relatives aux espaces verts ont été saluées par l’exécutif du 9e, celles qui ont trait au logement et au stationnement sont inacceptables. Elles ignorent les causes des problèmes de logement et de stationnement. Plus encore, selon plusieurs élus de la majorité, elles aggraveraient ces problèmes (remplacement du parc locatif privé par du parc social, freins à la construction de logements, plus d’obligation de faire des parkings souterrains, etc.).
    En lien avec le rejet de cette délibération, deux vœux ont été adoptés : le premier est de favoriser aussi la construction de logements privés plutôt que de ne faire que du logement social ; le second est de promouvoir une politique responsable vis-à-vis du stationnement.
  • Une subvention au Comité d’entente des Anciens Combattants du 9e, pour un montant de 800€.
  • Une demande de subvention auprès du Conseil régional d’Île-de-France afin de réaliser les aménagements nécessaires au passage d’une partie du 9e arrondissement en zone 30.
  • Une subvention à l’International Visual Theatre (IVT), d’un montant de 118 500€.
  • Une subvention à 5 théâtres privés du 9e, pour les aider dans leurs travaux de mise en accessibilité et de mise aux normes de sécurité. Madame Claire Gannet, Adjointe au Maire chargée de la Culture notamment, en a profité pour déplorer la baisse des aides accordées par la Mairie de Paris à l’Association pour le Soutien du Théâtre Privé, et ce alors que les attentats de 2015 ont induit une forte baisse de fréquentation pour ces établissements.
  • Une subvention à une association qui œuvre pour la préservation du patrimoine historique de Montmartre.
  • Une subvention à l’Office du Mouvement sportif du 9e (OMS), d’un montant de 12 000€. Madame Adeline Guillemain, Adjointe au Maire chargée du Sport notamment, a regretté que cette aide soit en baisse et que la Mairie de Paris n’ait pas accepté de dédommager l’OMS 9 pour le report des 10 km du 9 suite aux attentats de novembre 2015.
  • L’exécutif du 9e a critiqué la Ville de Paris qui a décidé de baisser les aides aux associations « bien gérées », à savoir qui s’efforcent d’avoir une trésorerie positive.
  • Des avenants aux contrats de délégation de service public pour la gestion des centres d’animation parisiens. Cette délibération a été rejetée car l’approuver consisterait, entre autres, à entériner la réforme de l’enseignement musical défendue par la Maire de Paris. Madame Adeline Guillemain a redit toute l’opposition du 9e arrondissement à cette réforme et regretté la concertation de façade menée par la Ville de Paris sur cette question.
    En lien avec le rejet de cette délibération, deux vœux ont été adoptés : le premier demande une totale transparence sur le coût de cette réforme du fonctionnement des centres d’animation pour leurs gestionnaires et pour chaque établissement ; le second appelle à ce que les mairies d’arrondissement soient associées à la programmation et aux projets des centres d’animation par leurs gestionnaires, dans un souci de proximité et de cohérence avec les besoins des arrondissements.
  • Des subventions aux associations du 9e en charge des illuminations des fêtes de fin d’année. Ces subventions incluent des conditions visant à promouvoir l’efficacité énergétique. Monsieur Sylvain Maillard, Adjoint au Maire chargé du Commerce notamment, a regretté que les prestataires retenus pour les illuminations ne soient payés que durant l’année qui suit la prestation. Cela nuit, à son sens, à la concurrence en décourageant certaines entreprises de se porter candidates.
  • Une subvention à la Caisse des écoles du 9e pour la restauration scolaire, d’un montant de 1 485 305€.
  • Une subvention à la Caisse des écoles du 9e pour les séjours de vacances, d’un montant de 18 648€.
  • Une subvention pour l’association « Parler à d’autres », présente dans le 9e.
  • Cette subvention étant noyée au sein d’une délibération incluant une dizaine d’associations parisiennes, Monsieur Jean-Baptiste de Froment, Conseiller de Paris, estime qu’il serait souhaitable d’arrêter ces délibérations groupées où tous les bénéficiaires ne concernent pas forcément le Conseil d’arrondissement en question.
  • Madame Isabelle Vught, Conseillère d’arrondissement, en a profité pour dénoncer le fait qu’en Conseil de Paris, les avis favorables ou défavorables des conseils d’arrondissement sur les délibérations ne sont pas clairement annoncés.
  • Une subvention à deux associations du 9e visant à favoriser la participation citoyenne, l’animation locale et la vie associative.



 
 
 

Toute l'actualité

 
-->