Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
Accueil > ACTUALITÉS > Toute l'actualité > Retour sur le Conseil du 9e arrondissement du 1er

Retour sur le Conseil du 9e arrondissement du 1er

Point sécurité

M. Alexis Govciyan, 1er Adjoint, a rappelé le contexte post-attentats, le 9e étant notamment touché par les alertes à la bombe menaçant des lycées parisiens. Tout est fait pour assurer la sécurité des habitants du 9e. La Mairie agit notamment pour sécuriser les établissements scolaires (visiophones, barrières de sécurité, etc.) conformément aux volontés de Madame le Maire.

M. Govciyan a aussi abordé la question des statistiques établies par la Préfecture de Police et il a souligné qu’elles augmentent le nombre de faits délictueux réels au sein du 9e (des faits se déroulant aux gares du Nord et Saint-Lazare y sont comptabilisés, de même que ceux se déroulant dans tous les transports en commun traversant l’arrondissement). Malgré ces biais, on constate une baisse significative des vols violents et une hausse du nombre de signalements pour tapage nocturne (du fait de l’implication de la Mairie sur cette question). Toutefois, globalement, le nombre de faits délictueux rapportés est en baisse.

Enfin, le nouveau contrat de Sécurité et Prévention est prêt et sera signé en mars.

Madame le Maire est intervenue pour réaffirmer à quel point il était important pour elle de sécuriser les établissements accueillants des enfants. Il a aussi été rappelé que la Mairie avait voté de nouveaux crédits dédiés à la vidéoprotection.

Point propreté

Monsieur Sébastien Dulermo, Adjoint au Maire chargé des aménagements de voirie et de la propreté notamment, est revenu sur le Plan propreté du 9e. Le plan sera présenté prochainement mais il est d’ores et déjà possible de noter que le 9e est plus propre, cela grâce à trois actions :

  • Madame le Maire a réussi à obtenir des agents de propreté supplémentaires.
  • Une meilleure répartition des secteurs d’intervention des agents.
  • Une mobilisation contre les incivilités.

La propreté peut encore être améliorée mais cela nécessite des réformes et des recrutements de la part de la Mairie de Paris. M. Dulermo a d’ailleurs regretté que le 9e n’ait pas été associé à la rédaction du nouveau Plan propreté de la Mairie de Paris.

Il a aussi été ajouté que l’arrondissement a testé, avec succès, de nouveaux matériels pour mieux nettoyer les trottoirs et que l’année 2016, conformément au souhait de Madame le Maire, sera placée sous le signe du tri sélectif de nouvelle génération. Le 9e a mené des expérimentations en 2015 et il s’agira de les généraliser cette année :

  • Collecte des biodéchets dans les établissements scolaires.
  • Collecte et recyclage des mégots de cigarettes (grâce à l’installation de cendriers dans l’espace public).
  • Installation de lombricomposteurs dans des copropriétés.
  • Généralisation des colonnes à verre enterrées.
  • Équipement d’un maximum d’immeubles avec des bacs de tri.

Il est important pour Madame le Maire de faciliter autant que possible la valorisation de nos déchets car ils sont à 75% recyclables.

Vœux

Deux vœux ont été adoptés lors de ce CA :

  • Renouveler dès que possible la Charte de téléphonie mobile de la Ville de Paris. La Mairie du 9e souhaite être mieux informée au sujet de l’installation d’antennes téléphoniques aux frontières de l’arrondissement et que la carte des zones sensibles soit mise à jour.
  • Définir une véritable politique globale d’enseignement musical à Paris. Cela nécessite une remise à plat de la réforme des conservatoires souhaitée par la Mairie de Paris et dont les orientations été prises sans que les adjoints à la Culture des arrondissements aient été conviés à prendre part aux discussions. Cette réforme va contre un enseignement de qualité en diminuant le nombre d’heures de cours individuels au profit de cours collectifs. L’équipe municipale du 9e rejette ce projet car l’apprentissage d’un instrument s’inscrit nécessairement dans le cadre de cours individuels. La Mairie du 9e note que cette réforme se traduira, dans l’arrondissement, par une moindre qualité des cours sans qu’il y ait de places supplémentaires, pourtant nécessaires. Le vœu du Maire du 9e et de tout l’exécutif est que le Maire de Paris :
  • Revienne sur sa décision prise hâtivement.
  • Étudie la possibilité d’offrir un enseignement dans les 1000 m² laissés vacants au sein du centre d’animation de la Tour des Dames.
  • Étudie la possibilité de passer des conventions avec des écoles libres de musique dans la perspective de la rentrée de septembre 2016.

 



 
 
 

Toute l'actualité

 
-->